Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du bricolage

Le blog du bricolage

Menu
Construire un barbecue en maçonnerie

Construire un barbecue en maçonnerie

Pour faire un barbecue prenez un peu de sable, quelques kilos de ciment, une trentaine de parpaings et mélangez le tout avec de l'eau du robinet.

 

Finalement, faire la cuisine n'est pas si compliqué !

 

Si vous aimez le français et les mots ...

Barbecue en maçonnerie recouvert de briques léopard pour deux plans de travail entourant le foyer
Piètements de 10 cms, un de chaque côté du foyer (B et C) et deux extrémités (A et D)
Cheminée en béton moulé pour obtenir la forme finale
Chapeau en béton moulé pour obtenir la forme finale

Montage :

1 – Faire une semelle béton de 15 cm d’épaisseur de la taille du barbecue ou intégrant également une dalle devant le barbecue. Ceci vous laisse la possiblité de poser votre barbecue "sur l'herbe" ou, si vous avez plus de place, de faire une dalle, pourquoi pas décorée, devant. Bien entendu vous pouvez vous affranchir de cette étape en posant votre barbecue sur un coin de terrasse

2 – Monter les piètements à raison de 4 parpaings de 10 cms d’épaisseur pour chaque représentant environ 90 cms de hauteur. Les piètements B et C doivent être parfaitement alignés et distants de 75 cms car ils seront la base de la pose du foyer. Les piètements A et D peuvent être disposés selon la configuration voulue : soit en alignement exact, légèrement décalé et individuellement ou en équerre pour l'un d'entre eux

3 – Découper une planche d’aggloméré hydrofuge aux dimensions permettant de recouvrir l’ensemble des 4 piètements en ôtant 2 cms en longueur et 2 cms en largeur afin d'éviter l'humidité provenant des intempéries

4 – Si le barbecue doit recevoir un foyer en fonte découper la planche aux dimensions requises pour l’intégrer, dans le cas contraire le fonds sera recouvert de briques réfractaires

5 – Fermer l’arrière des piètements en montant des parpaings de 5 cms d’épaisseur jusqu’au niveau de la planche

6 – Préparer le coffrage qui permettra le moulage des côtés de la cheminée. Une planche de 50 cms * 50 cms quelconque fera l’affaire pour le fond. Attention à ce qu’elle soit totalement lisse, ceci déterminera l’aspect de l’un des côtés de la cheminée. Le coffrage sera effectué à l’aide de bandes de contreplaqué de 3 mm  d’épaisseur et de 10 cms de largeur selon le schéma ci-dessous. Les bandes seront maintenues sur la planche par des clous réguliers posés de chaque côté.

 

 

 Ce coffrage doit permettre la création en deux fois des côtés du foyer, de 10 cms d’épaisseur, par remplissage en béton liquide afin d’éviter les cloques sur les surfaces.

 

 

7 – Sceller après séchage les deux côtés du foyer et fermer celui-ci par l’arrière à l’aide de parpaings de 5 cms d’épaisseur.

8 – Le chapeau présenté n’est qu’un choix parmi beaucoup. Il est conçu par coffrage de 2 cms d’épaisseur, rectangulaire et devant poser sur les côtés de la cheminée. Il est nécessaire de couler deux côtés (30 cms de hauteur), une face avant qui sera posée de façon inclinée et un chapeau reposant sur l’ensemble. Les pieds du chapeau permettant de laisser s’échapper la fumée de cuisson seront coulés dans la masse par l’introduction au cours du coulage de rouleaux de papier toilette découpés à 5 cms de longueur et enfoncés dans le béton de 2 cms.

Ainsi, le coffrage rectangulaire étant préparé, il s’agit de couler le béton à l’intérieur puis lorsque les 2 cms d’épaisseur sont atteints d’introduire les 4 rouleaux aux angles en les enfonçant de 2 cms puis de les remplir avec du béton. Après séchage il suffira de découper au cutter les rouleaux en carton

9 – Le fond du haut de la cheminée sera fermé en parpaings de 5 cms d’épaisseur.

10 – Le plan de travail sera recouvert de briques léopard. Il n’est pas nécessaire de poser des briques réfractaires sauf pour l'intérieur du foyer si vous n'optez pas pour l'achat d'un foyer en fonte

11 – Les parpaings seront recouverts d’un enduit béton taloché (ciment et sable fin) puis peints avec une peinture à façade. Un petit truc pour faciliter la finition de l'enduit et son apparence : appliquer l'enduit à la taloche ou à la truelle (plus facile lorsqu'on n'a pas l'habitude) et terminer l'ensemble, en ayant attendu qu'il commence à prendre (de 30 à 60 mns selon la température extérieure), en lissant à l'éponge de cuisine. Ceci permet de supprimer toutes les aspérités et les différents défauts

12 – Le haut de cheminée sera peint avec la même peinture à façade.

13 – Une poutre pourra terminer la finition de la cheminée en étant posée sur les côtés et fixée avec un liant polyuréthane.