Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du bricolage

Le blog du bricolage

Menu
Réussir des placards sous un escalier

Réussir des placards sous un escalier

Nous ne supportons pas les espaces vides aussi nous nous évertuons à les remplir de toutes choses, de souvenirs et souvent d'inutilités. Mais il est difficile de ne pas laisser ces endroits obscurs et peu accessibles se transformer en garde ...-rien.

Aussi un jour j'ai décidé de remplir le dessous de l'escalier rejoignant mon premier étage de placards roulants façon dressing.

Descriptif :

- Dessous d'escalier profond de 90 cms, large de 195 cms et haut de 90 à 220 cms

- Réalisation de trois caissons indépendants posés sur roues et rails

- Intégration d'éclairage

- Finition merisier par placage, étagères et tringlerie

Matériaux :

-          Aggloméré de 19 mm d’épaisseur non hydrofuge

-          Plaque d’épaisseur 5 mm finition merisier pour placage de l’ensemble

-          Moulures de décoration de 26 mm de largeur

-          Champs plats de finition intérieur

-          Dalles plastique pour façade

-          Poignées de décor

-          Spots basse tension et fil de raccordement

-          Visserie de fixation et crochets décor

Précisions :

                   - la largeur de chaque caisson est obtenue en divisant la largeur du dessous d'escalier par trois et en réduisant le résultat de 3 cms afin de permettre le glissement des éléments,

                   - afin de déterminer la hauteur moyenne il suffit de mesurer la hauteur la plus basse du dessous de l'escalier et la hauteur la plus haute et de simplement diviser par deux,

                   - la fabrication pourra être effectuée à l'aide d'aggloméré de 19 mm, le moins cher, et de très loin, étant les dalles de plancher, recouvert par la suite de panneaux de décoration, ici façon merisier.                           

Montage :

Il s'agit en fait de fabriquer trois caissons identiques en terme de structure qui seront ensuite aménagés de manières différentes selon que l'on veuille obtenir des niches, cases, étagères ou penderies. Nous pourrons revoir ceci à la fin de cet article.

Ainsi la construction de chacun d'entre eux ne sera que l'assemblage de planches d'aggloméré qui formeront un cube rectangulaire ouvert par un côté et également par le dessus. De plus les façades et les fonds seront découpés de manière à prendre la forme montante de l'escalier.

  Sur le point du maintien au sol, et principale difficulté de cette réalisation, voici les informations nécessaires :

- Chaque caisson sera porté par 4 roues NON pivotantes posées aux coins et à 10 cms des bords des plateaux

- Un rail sera posé sous l'emplacement de chaque caisson constitué de 2 longueurs en aluminium formées en U et de section légèrement inférieure pour l'une d'entre elles. Ainsi le U le plus étroit sera fixé au sol à l'aide de chevilles et vis selon le type de revêtement et le U le plus large sera fixé sous les caissons au centre du plateau côté roues..La longueur du rail sera déterminée en soustrayant 20 cms de la profondeur de l'escalier

Etapes :

- Découper le bois selon les dimensions nécessaires : planches de fonds, faces avant et arrière

- Poser les roues sous les caissons

- Poser le rail sur le sol

- Poser le rail sous le caisson

- Vérifier la capacité de la masse à glisser sur le rail

- Fixer les côtés et fonds par vissage directement dans l'épaisseur du bois.

(grand caisson)

(caisson central)

Poursuite du montage :

Il s'agira de déterminer quel type d'aménagement est souhaité pour chaque caisson. Ici - bien entendu cet aménagement n'est fourni qu'à titre d'exemple :

- le plus petit est réservé au rangement de bacs à linge et coupé uniquement d'une étagère centrale horizontale

- le caisson central est constitué d'une étagère en haut de meuble portant une tringle à chemises d'une longueur de 60 cms et d'une séparation verticale à 30 cms de l'avant du meuble portant des étagères à chaussures tous les 25 cms

- le grand caisson comprend une séparation verticale à 40 cms du fond du caisson et comportant des étagères tous les 40 cms, une tringle à vestes de 60 cms et un caisson intégré de 30 cms de large et de 80 cms de haut répartissant quatre étagères à chaussures.

Finition :

- Ces caissons ont été recouverts de panneaux décoratifs façon merisier collés et agrafés découpés aux mesures de chaques planche. Il est clair que cette opération représente un travail important mais cette méthode constitue certainement la plus grosse économie de cette réalisation.

- La façade avant des caissons a été recouverte ici de dalles de plancher plastique ! Cette utilisation atypique permet là-aussi une réduction des coûts extrèmement importante. Les dalles étant posées un passage de cirage de même teinte à permis de faire disparaître les imperfections des joints.

- Des baguettes de décoration ont été disposées au pourtour de chaque caisson après avoir été teinté couleur merisier.

- Des poignées identiques ont ensuite été posées sur chaque porte de caissons à 90 cms de hauteur.

- Un système d'éclairage intégré permet de visualiser plus facilement l'intérieur des caissons. Une pose de spots basse tension est la plus simple. Il suffit de percer l'emplacement à l'aide d'une scie cloche à dimension, de brancher sur des fils ayant suffisamment de "mou" à l'arrière des caissons et de relier l'ensemble à un interrupteur posé sur un mur adjacent aux caissons (Pour plus d'informations sur les questions électriques, n'hésitez pas à aller sur l'article qui leur est consacré).