Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog du bricolage

Le blog du bricolage

Menu
Réalisation d'un portillon de jardin

Réalisation d'un portillon de jardin

Combien de fois avons-nous entendu dans notre jeune âge "fermes donc cette porte !". Ces portes doivent être ouvertes ou fermées mais doivent remplir leur fonction.

 

Mais quelle est la fonction d'une porte installée dans un espace ouvert comme un jardin sinon d'y apporter une note campagnarde.

Voici le portillon que j'ai imaginé pour cet usage. Il est adossé à un mur de pierre qui sépare deux parties de jardin et avec ses charnières automatiques il est toujours ... fermé !

Descriptif :

               - Portillon en bois d'une largeur de 105 cms et d'une hauteur de 70 cms

               - Lattes découpées dans de la frisette d'intérieur (bon marché)

               - Poteau en bois de construction de section 7 * 7 cms

Montage :

Il est bon de préciser que la hauteur et la largeur de cette construction peuvent être très facilement modulées en fonction de l'espace disponible.

Découper deux tasseaux (même de bois d'intérieur beaucoup moins cher)  de 10 cms de large sur 1.5 cms d'épaisseur à la mesure de la largeur de votre espace

Compter une baguette de 10 cms de large (frisette) et de 70 cms de long tous les 17 cms. Ceci laissera ainsi des espaces vides de 7 cms. Multiplier ce résultat par deux afin de prévoir les deux faces de votre construction. Ici nous avons donc 6 lattes de chaque côté du portillon.

Découper à la scie sauteuse les pointes de vos lattes afin de réaliser un décor classique en V inversé. Bien entendu il est possible de découper dans les lattes toujours avec la sauteuse des décors de type coeurs ou carrés, trèfles ... mais c'est plus difficile !

La seule difficluté de ce montage réside dans le recouvrement du bois. Nous avons vu que nous utilisons du bois de qualité intérieur pour un usage extérieur mais ceci n'est possible que dans la mesure où la peinture ou la lasure utilisées seront correctement étalées. Ainsi il est vraiment nécessaire de faire pénétrer le produit au plus profond des veines du bois et également dans les rainures qui participeront à l'aspect final. Recouvrir les deux côtés des lattes de même manière.

Fixer les lattes sur les montants transversaux en commençant par le montant supérieur. Démarrer par l'extrémité du portillon (le côté qui bougera) en fixant une latte au bord du montant et en comptant environ 15 cms de la pointe de la latte au bord supérieur du montant. La fixation sera effectuée à l'aide de vis bois de 30 mms. Fixer le montant inférieur de la même manière en mesurant 5 cms entre le bord inférieur du montant et l'extrémité de la latte. Vérifier l'équerre obtenue entre la latte et les deux montants avant de fixer la latte suivante en laisant un espace vide de 7 cms avec la lattes précédente. Les lattes suivants seront fixées de même manière en faisant en sorte que la dernière soit posée au bord du montant. Il est possible de découper la latte centrale ou bien une latte sur deux afin de les rendre plus minces afin de parvenir au bord du montant et pourquoi pas de faire une décoration plus raffinée.

Une fois ce côté fait, il suffit de retourner l'ensemble et de visser les lattes de l'autre côté. Petite difficulté : faire attention à ne pas visser aux mêmes endroits que précédemment afin de permettre la fixation.

Il ne reste plus qu'à fixer deux charnières de type "saloon" (dans tous les magasins de bricolage) sur l'extrémité des montants, ces charnières fonctionnent par mouvement aller-retour tirés par un ressort puissant. Elles seront fixées grâce à un vissage aux endroits prévus sur le modèle appliqué.

Enfin découper un tasseau de 7 cms * 7 cms à la hauteur du portillon + 27 cms du montant supérieur à sa pointe + 10 cms du montant inférieur à sa pointe + 40 cms à planter dans la terre.

Découper à la scie sauteuse une pointe à ce poteau en quatre pans. Il suffit de faire une marque à 10 cms d'une extrémité sur les quatre côtés puis de marquer le point central sur la face supérieure et ensuite de découper en partant du trait sur une face jusqu'au point central puis les trois autres faces de la même manière.

Recouvrir le poteau de la même matière que les lattes et les montants.

Faire un trou de 30 cms * 30 cms et de 40 cms de profondeur. Poser le poteau à l'intérieur en prenant les niveaux dans les deux sens de verticalité puis, idéalement, remplir le trou de mortier léger. Il est possible d'utiliser pour cette opération du mortier prêt à l'emploi disponible dans tous les magasins de bricolages malgré que je préfère pour des raisons économiques tourner un peu de sable avec quelques truelles de ciment.

Lorsque le ciment est sec (4 jours pour ne pas prendre de risques) fixer dessus, en prévoyant d'avoir de l'aide, les charnières de la même manière que la fixation sur les montants du portillon.

Pas si dur ... !

DSCN01712